Maison Marie-Rollet


Le témoignage de Chantal

J’étais perdue et fatiguée, je ne savais plus quoi faire pour m’en sortir. Je regardais mes enfants grandir et j’avais peur pour leur avenir. Avec du courage et le soutien de mes amis, je suis partie. J’étais triste et terrorisée, je me demandais si j’avais fais le bon choix. Dès que j’ai franchis la porte de la maison Marie-Rollet, j’ai sentis que je respirais de nouveau, il y avait d’autres femmes et d’autres enfants qui m’ont tout de suite accueillie.

Après quelques semaines,  déjà la vie recommençait à me sourire, mes enfants étaient plus heureux et moi aussi, j’avais moins peur et je me sentais moins seule. Mon séjour à la maison  Marie-Rollet m’a permis de reprendre du pouvoir dans ma vie ; j’ai travaillé sur mon rôle de mère, réappris à me connaître, retrouvé le goût de vivre et le droit de dire NON. Aujourd’hui, je suis une femme heureuse et comblée. Il y a 4 ans que j’ai quitté la maison d’hébergement. Je n’ai aucun regret, que de la gratitude envers les femmes extraordinaires et merveilleuses qui oeuvrent pour nous aider à nous en sortir. Faites-le, même avec la peur au ventre, vous ne le regretterez pas. Ça vaut mieux que d’y laisser sa peau.

Chantal