La Maison Marie-Rollet : Une solution globale pour les femmes victimes de violence

Fondée en 1961, la Maison Marie-Rollet était à l’époque un refuge temporaire pour femmes en détresse.

Désormais, la Maison offre :

Un lieu d’hébergement sécuritaire aux femmes violentées ainsi qu’aux enfants dont elles ont la garde ;

Le recouvrement de la santé et du bien-être des femmes violentées et de leurs enfants ;

La diminution des problèmes qui compromettent l’équilibre, l’épanouissement et l’autonomie des femmes et de leurs enfants.

Un accompagnement pour les femmes qui va au-delà de l’hébergement

La Maison accompagne les femmes violentées avec ou sans enfants et toute personne se considérant comme femme en situation de violence, à travers des services à l’hébergement, au post-hébergement et à l’externe.

Femme avec le drapeau arc-en-ciel sur son T-shirt
Femme avec une main tendue en gros plan

La mission de la Maison : accueillir, soutenir et respecter toutes les femmes

Au cours de son parcours à la Maison, la femme accueillie est guidée et soutenue dans sa démarche de solutions. Chaque membre de l’équipe la respecte et l’appuie dans ses choix et décisions.

Les multiples facettes de la violence faite aux femmes

La violence revêt de multiples aspects. On croit souvent, à tort, qu’elle ne peut être que physique. Ce n’est pas le cas, car avant tout, elle est la manifestation d’un désir de contrôle et de prise de pouvoir d’une personne sur une autre. Il est donc primordial de reconnaître toutes les formes qu’elle peut prendre.

Femme sur chaise roulante qui regarde par la fenêtre
Femme soucieuse devant une fenêtre

Démystifier la violence faite aux femmes

Parce que les fausses croyances entourant la violence faite aux femmes sont encore bien répandues, l’une des missions de la Maison est d’éduquer tout un chacun afin de mettre fin aux mythes et préjugés.

Comment aider une femme victime de violence?

Vous souhaitez aider une femme victime de violence? Il est important de consulter une ressource d’aide pour une protection adéquate de la femme et de ses enfants. Par ailleurs, toute personne voulant soutenir une femme dans cette situation doit être bien outillée.

Femme qui pleure entourée de personnes qui la réconfortent

Déclaration de services aux personnes victimes

 

Les services sont offerts en fonction des besoins évalués en collaboration avec la clientèle (femmes et enfants).  Toutefois, ceux-ci sont accessibles selon la capacité d’hébergement, la capacité de notre maison à offrir les services de façon sécuritaire, selon les ressources humaines disponibles.

 

Nos engagements :

Vous servir avec respect ;

Vous offrir des services adaptés à vos besoins ;

Assurer la confidentialité de vos renseignements personnels.

 

La dispensation des services est en fonction des ressources humaines disponibles, selon les besoins identifiés avec les femmes et la capacité de notre ressource à répondre adéquatement aux demandes.  Pour ces raisons, nous sommes dans l’impossibilité d’établir des délais de traitement des demandes d’hébergement et des autres services post-hébergement et externe.

 

Mécanisme de plainte 

 

Toute plainte doit être acheminée au Commissaire aux plaintes et à la qualité des services de la Capitale-Nationale.

 

Par téléphone : 418-691-0762 ou sans frais 1-844-691-0762

Par télécopieur : 418-643-1611

Par courriel : commissaire.plainte.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

Par la poste :

Commissariat aux plaintes et à la qualité des services

2915, avenue du Bourg-Royal

Québec (Québec) G1C 3S2.